Ateliers numériques

Joignez vous à nous pour apprendre à utiliser l’outil informatique pour se créer un nouveau type d’ouverture sur le monde grâce au web, mais aussi pour communiquer avec sa famille et ses amis par de nouveaux moyens.

En petits groupes, et avec des exercices pratiques, nous aidons les seniors à :

  • Maîtriser les fonctionnalités de base de l’ordinateur (souris, clavier…)
  • Rester en contact avec les mails et Skype
  • Naviguer sur internet pour trouver des informations diverses.
  • Protéger son ordinateur, sa vie privé et sécuriser sa navigation internet.
  • S’acquitter des formalités administratives qui se font de plus en plus souvent en ligne.
  • Se divertir et joindre ses centres d’intérêt à l’utilisation d’internet.
  • Et de nombreuses autres choses que peut offrir internet !

Avec la pratique, apprenez à être autonome et à « dompter » l’ordinateur !

Les ateliers se déroulent sur 11 séances d’une heure et demie, toutes les semaines. Elles sont divisées en deux niveaux de maîtrise, débutant et perfectionnement.

 

Ateliers Numériques Seniors

 

 

 La FFPE est une association loi 1901 œuvrant pour l’égalité femmes-hommes et la lutte contre les discriminations. Depuis 1989, elle s’est spécialisée dans des formes de recherche-action visant la résolution de problématiques ayant trait à la Prévention du Vieillissement et à celle de la perte de lien social et tente de trouver des réponses aux  besoins des  personnes  fragilisées, vieillissantes et handicapées en proposant des activités adaptées pour les maintenir en autonomie

 

Les évolutions sociales et leurs incidences sur la vie des personnes fragiles et notamment âgées ont alimenté la réflexion de la FFPE, depuis plusieurs années et lui ont servi de fil rouge pour proposer des actions innovantes concernant l’exclusion numérique des seniors par la mise en place de formations au numérique depuis 2014 dans le cadre d’ateliers répartis sur plusieurs lieux de la Communauté urbaine.   

 

A ce titre, la FFPE réalise des expérimentations d’innovation sociale afin de rechercher des solutions correspondant aux besoins liés à l’isolement social, la fragilité, la perte d’autonomie.

Au travers des ateliers numériques, la FFPE veut réduire la fracture numérique importante chez les seniors et lutter contre leur isolement social, en leur proposant des accompagnements dans le cadre d’ateliers numériques qui prennent leur inscription dans le cadre de la cohésion sociale de Toulouse Métropole et de la lutte contre la perte d’autonomie impulsée par le conseil départemental dans le cadre de la conférence des financeurs.

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L’OPÉRATION

  • Depuis 2014 la FFPE propose des actions innovantes de formation au numérique dans le cadre d’ateliers répartis sur plusieurs lieux de la Communauté urbaine, en direction des seniors touchées par la fracture numérique.
  • L’ambition est de permettre aux seniors de continuer à prendre une part active dans la société, de jouir d’une vie indépendante et de bonne qualité sans être victimes d’une discrimination associée à la fracture numérique.
  • L’utilisation de l’internet et des outils informatiques, les nouvelles technologies constituent déjà et s’affirmeront comme un vecteur essentiel dans le processus de préservation de l’autonomie des personnes

CONTEXTE

« Nous vivons dans un monde où la communication et les médias sont centraux  – Etre en capacité d’utiliser le numérique est aussi important que savoir lire et écrire. » (Neelie Kroes.)

L’utilisation de l’internet et des outils informatiques, les nouvelles technologies s’affirmeront comme un vecteur essentiel dans le processus de préservation de l’autonomie des personnes…/…  (Article d’Emmanuel Vergès, coordinateur à l’office à Marseille) 

Le développement accéléré des nouvelles technologies nécessite deux adaptations ….

  • D’une part celle de l’offre afin de la rapprocher techniquement et de manière accessible des populations les plus fragiles, subissant les effets de la fracture numérique – par la création de services numériques adaptés quant à leurs contenus.
  • D’autre part celle de l’accélération de la formation et de l’accompagnement de populations de seniors touchés par cette fracture numérique et coupés des usages imposés par ces nouveaux médias,  qui sont démunis face à l’obligation de saisie en ligne des dossiers et demandes administratives( par les caisses de retraites, de prévoyance, les organismes sociaux, les impôts…)

Et oblige à prévoir un risque, celle de la perte des droits…

Avec la suppression des guichets physiques et la numérisation croissante des démarches, le maintien à l’accès virtuel à ces services est indispensable pour les publics, (notamment fragiles), au risque,  de les voir ne plus recourir à leurs droits.

 

2 niveaux sont proposés dans les ateliers :

Niveau 1 : Débutant :

Initiation où est proposé un accompagnement pour apprendre les bases nécessaires à l’utilisation de l’outil informatique, pour s’approprier les nouveaux moyens de communication et leur permettre des capacités de recherche.

Détails :

Mettre l’informatique au service de l’autonomie, du développement cognitif et favoriser le lien social.

  • Réussir à maîtriser l’outil ordinateur : connaître le langage informatique, apprendre à classer des documents, rédiger des documents. Être actif en produisant des contenus
  • Rechercher des informations :
  • Santé, voyages, administrations, finances…
  • Faire des achats et formalités en ligne

Niveau 2 : Renforcement – Niveau intermédiaire d’amélioration des acquis :

Amélioration des connaissances des apprenants sur Internet en les guidant sur des sites leur donnant accès à leurs droits et ressources, mais également accompagnement à la recherche de solution en autonomie à partir de leurs interrogations et questions concrètes notamment développer la capacité d’effectuer correctement les démarches en ligne et l’utilisation des documents administratifs en ligne (impôts ; banques…)

Réalisation de foires aux questions à différents moments des séances.

Appropriation du programme de prévention pour le « bien vieillir » de la CARSAT. 

Ces ateliers sont gratuits

Beaucoup de seniors n’ont pas leur propre matériel informatique : trop coûteux (besoin d’accompagnement dans l’achat d’un ordinateur)

Au-delà de l’aspect formation numérique, constat est fait que la dynamique de groupe a un fort impact individuel et social chez beaucoup de seniors  repliés sur eux-mêmes du fait de la maladie, voire du handicap généré par le vieillissement.

Le partage, le relationnel, la dynamique du groupe apporte une ouverture de vie pour ceux qui sont seuls créant des échanges entre participants en dehors des ateliers pour s’entraider