Vieillissement et Société

« Phénomène mondial, le vieillissement des populations touche aussi bien des pays développés comme le Japon que des pays émergents comme la Chine. En Europe, il a d’abord concerné les pays du Nord avant de s’étendre à ceux du Sud. Cette augmentation de la part de personnes âgées dans la population européenne (13,7 % des personnes avaient 65 ans et plus en 1990, 19,2 % en 2016 dans l’UE 28) est la dernière conséquence de la transition démographique, qui se traduit par la baisse de la fécondité et l’augmentation de l’espérance de vie. »

Pour en savoir plus :  Fiche-OT-vieillissement_population_(fait)

Vieillissement et bientraitance

« La réflexion sur la reconnaissance est également éclairante ici. Cette approche met l’accent sur l’importance pour toute personne d’être regardée favorablement par ceux qui l’entourent pour développer une image positive d’elle-même et en conséquence, pour déployer ses capacités au mieux. Les trois vecteurs privilégiés de la reconnaissance sont, selon Axel Honneth, l’attention affective, l’accès égal aux droits et l’estime sociale. L’enjeu de la reconnaissance est ainsi posé : « la possibilité par le sujet de réaliser son autonomie individuelle dépend des conditions préalables dont il dispose pour développer n rapport à soi intact à travers l’expérience de la reconnaissance sociale« . »

Poursuivre la lecture : La bientraitance : définition et repères pour la mise en oeuvre
Pour aller plus loin : Elément essentiel d’une démarche plus générale de bientritance

Vieillissement et dignité de la personne âgée

« Qu’est-ce que vieillir? Les uns disent que c’est avancer de ride en ride, de perte en perte, vers la mort inéluctable. D’autres affirment que c’est s’affaiblir, dépérir, avant la chute finale; d’autres, à l’inverse, pensent que c’est acquérir la sagesse, apprendre à miser sur l’essentiel. Pourtant, la manière de se représenter individuellement et collectivement le vieillir n’est pas sans influence sur celui-ci. Les images véhiculées autour du vieillissement conditionnent la relation à nos aînés; elles déterminent aussi notre relation à nous-mêmes, confrontés aux limites de l’âge avançant; elles modulent le sentiment de dignité à l’heure des aléas; elles contribuent finalement à assumer ou non cet âge singulier de l’existence »

Lire la suite de l’article de Marie-Jo THIEL : Vieillissement et dignité de la personne 

Mise à jour : Juin 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.