Vieillissement et Société

« Phénomène mondial, le vieillissement des populations touche aussi bien des pays développés comme le Japon que des pays émergents comme la Chine. En Europe, il a d’abord concerné les pays du Nord avant de s’étendre à ceux du Sud. Cette augmentation de la part de personnes âgées dans la population européenne (13,7 % des personnes avaient 65 ans et plus en 1990, 19,2 % en 2016 dans l’UE 28) est la dernière conséquence de la transition démographique, qui se traduit par la baisse de la fécondité et l’augmentation de l’espérance de vie. »

Pour en savoir plus :  Fiche-OT-vieillissement_population_(fait)

Vieillissement et dignité de la personne âgée

« La réflexion sur la reconnaissance est également éclairante ici. Cette approche met l’accent sur l’importance pour toute personne d’être regardée favorablement par ceux qui l’entourent pour développer une image positive d’elle-même et en conséquence, pour déployer ses capacités au mieux. Les trois vecteurs privilégiés de la reconnaissance sont, selon Axel Honneth, l’attention affective, l’accès égal aux droits et l’estime sociale. L’enjeu de la reconnaissance est ainsi posé : « la possibilité par le sujet de réaliser son autonomie individuelle dépend des conditions préalables dont il dispose pour développer n rapport à soi intact à travers l’expérience de la reconnaissance sociale« . »

Poursuivre la lecture : La bientraitance : définition et repères pour la mise en oeuvre
Pour aller plus loin : Elément essentiel d’une démarche plus générale de bientritance

« Qu’est-ce que vieillir? Les uns disent que c’est avancer de ride en ride, de perte en perte, vers la mort inéluctable. D’autres affirment que c’est s’affaiblir, dépérir, avant la chute finale; d’autres, à l’inverse, pensent que c’est acquérir la sagesse, apprendre à miser sur l’essentiel. Pourtant, la manière de se représenter individuellement et collectivement le vieillir n’est pas sans influence sur celui-ci. Les images véhiculées autour du vieillissement conditionnent la relation à nos aînés; elles déterminent aussi notre relation à nous-mêmes, confrontés aux limites de l’âge avançant; elles modulent le sentiment de dignité à l’heure des aléas; elles contribuent finalement à assumer ou non cet âge singulier de l’existence »

Lire la suite de l’article de Marie-Jo THIEL : Vieillissement et dignité de la personne

Vieillissement et société

Les seniors d’aujourd’hui vivent plus longtemps en meilleure forme. Au XVIIIe siècle, on était vieux à 40 ans. Il y a quelques années, le « 3ème âge » s’amorçait vers 65 ans, aujourd’hui, ce serait plutôt vers 76-77 ans.

« Sur le plan mondial, le vieillissement est à l’évidence une des données essentielles du développement durable de la planète. Le développement durable, ce n’est pas seulement la pollution, les arbres et les manchots sur la banquise. Le développement durable, c’est aussi la façon dont notre planète va être capable de gérer la croissance de la population et plus encore son vieillissement. Entre aujourd’hui et 2050, les « plus de 60 ans » devraient passer dans les pays développés d’environ 20% à 33% de la population totale. Dans le même temps ; cette proportion évoluera, dans les pays en voie de développement, de 8% à 20%. Certains pays émergents vont ainsi connaître en 50 ans le vieillissement que la France a mis plus d’un siècle à amortir. Pis ! Nos sociétés occidentales se sont enrichies avant de vieillir alors que les pays en voie de développement vont vieillir avant de s’enrichir. L’Europe a construit son Etat-Providence dans la seconde moitié du XXème siècle. Et même si celui-ci est en crise, il demeure en capacité de financer les soins, les retraites et, en partie, la dépendance. A l’inverse, la question peut légitimement se poser de savoir comment la Chine, sans système organisé de prise en charge du grand âge, va gérer l’avenir. Un avenir où les chinois de plus de 80 ans vont passer de 11 millions en 2000 à 30 millions en 2025 … et à 98 millions en 2050 ! Dans le contexte européen, la France est dans une position enviable. « Il n’y a de richesse que d’hommes » expliquait déjà au XVIème siècle Jean Bodin. Aujourd’hui, notre pays, grâce à l’alliance d’un taux élevé de natalité et des gains d’espérance de vie, sera un des rares pays d’Europe à voir sa population augmenter d’ici 2050. L’Europe vieillit en maigrissant. La France, phénomène exceptionnel, vieillit en grossissant. Au point que la Commission Européenne estime que les courbes des populations française et allemande se croiseront en 2045 autour de 70 millions d’habitants et qu’en 2060, la France comptera 7 millions d’habitants de plus que l’Allemagne (73 contre 66). /…/Sur ce sujet, la France a commencé à prendre du retard par rapport à d’autres pays. Le Japon, face à un vieillissement autrement plus accéléré que le nôtre, a déjà introduit depuis longtemps dans ses politiques publiques l’anticipation de ce phénomène. L’Allemagne, qui connaît aussi une situation démographique inquiétante, a non seulement créé une assurance-dépendance mais a mené une politique ambitieuse de sensibilisation de ses entreprises au vieillissement démographique. Quant à la Grande-Bretagne, elle a, avec le plan de Gordon Brown en 2008 (Lifetime Homes, Ligetime Neighbourhoods) et celui de David Cameron en 2011 (Laying the Foundations) lancé une vaste stratégie globale, ambitieuse et interministérielle portant sur l’adaptation du logement et de l’urbanisme mais aussi sur la simplification de l’information en direction des personnes âgées et de leurs familles. En France en 2013, un sursaut est désormais urgent et indispensable pour que l’allongement de la durée de la vie…. »
Extrait Janvier 2013 L’adaptation de la société au vieillissement de sa population :
FRANCE : ANNEE ZERO
Pour plus d’informations : lire la mission interministérielle sur:  L’adaptation de la société au vieillissement de sa population : FRANCE : ANNEE ZERO !

Ainsi, des mesures concrètes pour améliorer le quotidien des personnes âgées et de leurs proches – en accord avec l’article 25 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne – ont été prise le 1er janvier 2016 par le gouvernement, au travers de la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement. Cette loi reprend cinq points essentiel à la résolution de ce défi qu’est le vieillissement démographique :

  • La reconnaissance et le soutien des proches aidants
  • Un soutien à la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées
  • Un renforcement de la transparence et de l’information sur les prix pratiqués en EHPAD
  • Une réaffirmation des droits et libertés des personnes âgées
  • Comment les mesures de la loi seront-elles financées ?

Pour en savoir plus sur le vieillissement de la population et ses enjeux consultez la Fiche d’analyse de l’Observatoire des territoires 2017

Le Conseil départemental de Haute-Garonne en association avec le Groupe ENEIS ont publié l’Elaboration du schéma départemental en faveur des personnes âgées pour 2019-2023.pdf. Tout au long de l’année 2018, ils ont construit et finaliser ce schéma en faveur des personnes âgées en se basant sur un état des lieux préalable.

Le vieillissement de la population et ses enjeux consultez la Fiche d’analyse de l’Observatoire des territoires 2017

Les chiffres de l’INSEE en Occitanie (novembre 2019)

 

Mise à jour : Avril 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.