S’informer sur la formation

La formation professionnelle, vous permet, tout au long de votre carrière d’acquérir les savoirs et compétences permettant de progresser en responsabilités ou organiser votre reconversion. La formation professionnelle débute après la formation initiale (scolaire et/ ou universitaire), lorsque vous avez commencé à travailler. Elle est accessible à tous, que vous soyez salarié, employé ou demandeur d’emploi.

 

1/ Avant d’entamer toute démarche

Avant d’entamer toute démarche de formation, il est préférable de faire un point sur sa situation. Vous devez savoir pour quelles raisons vous souhaitez vous former : est-ce pour acquérir des connaissances ou des qualifications complémentaires ? Pour changer de métier ? Pour obtenir un diplôme ? …  Pour vous aider à répondre à ces questions, vous pouvez :

 

Ces documents vous permettent de clarifier vos connaissances, vos compétences et aptitudes professionnelles afin d’élaborer votre projet professionnel et votre besoin de formation. Selon votre situation et les conditions administratives liées de la formation envisagée, votre conseiller emploi vérifiera et validera votre projet de formation (prise en charge, rémunération etc.)

2/ La formation professionnelle

La formation professionnelle s’adresse aux personnes qui souhaitent approfondir leurs connaissances, compétences ou aptitudes professionnelles, afin d’évoluer dans leur carrière, se qualifier ou se réorienter dans une  nouvelle activité .

a/ ce que dit la loi ?

Le Droit individuel à la formation tout au long de la vie fait partie du Code du Travail (http://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle)

b/ se former tout au long de la vie

La formation professionnelle, vous permet, tout au long de votre carrière d’acquérir les savoirs et compétences permettant de progresser en responsabilités ou organiser votre reconversion. La formation professionnelle débute après la formation initiale (scolaire et/ ou universitaire), lorsque vous avez commencé à travailler. Elle est accessible à tous, que vous soyez salarié, employé ou demandeur d’emploi.

Toutefois votre statut professionnel (Demandeurs d’emploi, salarié, etc.) va vous permettre d’accéder à des dispositifs et des aides spécifiques.

 

         LA FORMATION DES SALARIES

Tout salarié peut se former en tout ou partie pendant le temps de travail.  Toutefois le cadre juridique de l’action de formation : (congé individuel de formation (CIF), compte personnel de formation (CPF), validation des acquis de l’expérience (VAE) etc.) va déterminer certains aspects (rémunération, protection sociale, prise en charge des coûts de la formation, etc). La formation peut se décider sur l’initiative du salarié en accord avec son employeur ou sur celle de l’employeur.

Quelques liens concernant les droits des salariés et les obligations des entreprises en matière de formation.

 

  FORMATION PROFESSIONNELLE DES DEMANDEURS D’EMPLOI

Pour faciliter votre retour à l’emploi, il peut être important de vous former afin d’acquérir des compétences supplémentaires, d’obtenir un diplôme ou de changer de métier. La formation professionnelle est un droit individuel inscrit au Code du Travail. Pour les demandeurs d’emploi, elle peut être organisée dans le cadre d’un stage ou par le biais d’un contrat de travail de type particulier.

 

Tout demandeur d’emploi, indemnisé ou non, peut suivre une formation. Pour que votre formation soit prise en charge, il faut qu’elle s’inscrive et soit validée :

  • dans le PPAE (Projet personnalisé d’accès à l’emploi) que vous avez élaboré avec Pôle Emploi,
  • dans les priorités de financement de la Région et offre des débouchés sur le marché de l’emploi local.

La formation des demandeurs d’emploi est principalement financée par les Conseils Régionaux, l’État ou Pôle Emploi. D’autres financeurs (tels les organismes paritaires collecteurs agréés [Opca] ou encore l’association de gestion de fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées [Agefiph]) peuvent aussi intervenir.

Vous pouvez également :

  • suivre une formation dans le cadre d’un contrat de travail spécifique (contrat en alternance, emploi d’avenir…)
  • mobiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF) (heures acquises au titre du Droit individuel à la formation chez votre dernier employeur)
  • vous inscrire dans une démarche VAE

 

Toutefois le financement d’une formation n’est pas toujours possible et n’est pas automatique. Les demandes sont étudiées au cas par cas par les divers partenaires.

 

Le Compte personnel de formation (CPF)

Avec le compte personnel de formation, vous disposez d’heures pour vous former tout au long de votre vie professionnelle. Le compte personnel de formation (CPF), alimenté en heures, est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, pour suivre une formation qualifiante. Le CPF a remplacé le droit individuel à la formation (Dif) mais les salariés ne perdent pas les heures acquises au titre du Dif et pourront les mobiliser jusqu’au 31 décembre 2020. Le CPF fait partie du compte personnel d’activité (CPA).

Créez en ligne votre compte et constituez votre dossier de formation http://www.moncompteformation.gouv.fr

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.