Les conséquences sur la santé

 

Aujourd’hui, un grand nombre de femmes victimes de violences essaient de survivre par elles même, car les violences faites aux femmes sont trop souvent ignorées et il n’existe pas à l’heure actuelle de dispositifs adaptés pour gérer les conséquences de ces violences et leurs souffrances.  C’est pourquoi, les professionnels de santé tel que le médecin ou le pharmacien doivent donc être en capacité d’accueillir et d’orienter une femme victime, avec tact et conviction. En effet, ce sont les premières personnes que les victimes de violences approchent.

 

Les conséquences des violences sur les victimes :

La violence faite aux femmes peut avoir une multitude de conséquences dévastatrices sur leur santé autre que des souffrances physiques immédiates. Les conséquences psychologiques qui affectent la femme victime de violence peuvent causer une détérioration de sa qualité de vie à long terme, les effets à long terme peuvent découler à l’alcoolisme, la toxicomanie, la dépression, d’autres formes de troubles mentaux et le suicide. Il existe également des effets physiques à long termes pour les femmes qui ont été violées, par exemple elles peuvent subir une grossesse non désirée, être infectées par le Sida ou rejetées par leur communauté.

Ce site internet peut vous renseigner plus précisément sur les conséquences psycho-traumatique  : https://www.memoiretraumatique.org/

Plaquette de la Haute-Garonne pour « comprendre les conséquences psycho-traumatiques de violences » Dre Muriel SALMONA Psychiatre-psychothérapeute 2015.

Pour en savoir plus sur la prise en charge des violences, rendez-vous sur notre site ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.