Professionnel.le.s et entreprise : Comment orienter une femme victime de violences ?

En tant que professionnel.le.s en lien avec les femmes victimes de violences, une entreprise ou une association, vous êtes un lieu potentiel de socialisation mais surtout d’écoute, de ressources et d’aide.

Agir

Téléchargez la fiche-conseils à destination des professionnel.le.s pour aider et orienter une femme victime de violences : en version PDF. Fiche réalisée par le Centre Hubertine Auclert, centre francilien pour l’égalité femmes-hommes et acteur incontournable de la lutte contre les violences faites aux femmes.

Consultez les guides et les kits proposés par le Secrétariat d’État chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations : www.stop-violences-femmes.gouv.fr

Prévenir

Voici une synthèse du guide pour les entreprises, réalisé par le think tank européen Pour la solidarité : 

  • Planifier : mettre en place un protocole qui insiste sur 1.la tolérance zéro en cas de violences; 2. les mesures à prendre lorsque un cas de violence est détecté. Vous pouvez notamment vous faire conseiller et former par des professionnel.le.s de la prévention de la violence. L’association toulousaine Réseau PREVIOS (prévention violence et orientation santé) propose des formations (continues et ponctuelles) et un accompagnement de projet pour les organisations. 

 

  • Impliquer : vérifier (avec la direction des ressources humaines s’il y a lieu) que le personnel comprend parfaitement la responsabilité individuelle et collective de l’organisation contre les violences. Rendre accessible cette politique à travers des outils de communication interne à diffuser. Le projet européen CEASE propose des exemples de posters que vous pouvez afficher : télécharger poster 1 et poster 2 . Ajouter sur l’affiche le numéro 39 19 (numéro d’information national, confidentiel et gratuit depuis un poste fixe, qui concerne les violences conjugales) + un contact au sein de l’entreprise (par exemple le numéro d’une personne ressource ou une adresse mail créée pour l’occasion). 

 

  • Sécuriser : créer un espace qui dénonce toutes les formes d’abus pour montrer l’exemple + un lieu de protection qui sécurise et écoute les personnes victimes de violence, en mettant en place des dispositifs de signalement en interne. Il faut créer un point de contact au sein de l’organisation comme une adresse mail ou le numéro de téléphone d’une personne ressource (psychologue, travailleur.euse social, médecin du travail, etc.) 

Consultez le guide dans son intégralité ici : Guide en version PDF 

Pour en savoir plus sur les cycles, les mécanismes de violences et comment les enrayer  : https://www.comprendre-egalite.com/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.