Les textes et plans nationaux pour une politique des personnes âgées

Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale Plan_pluriannuel Engagement de campagne du Président de la République, annoncé par le Premier ministre dans son discours de politique générale le 3 juillet dernier, le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale a été officiellement adopté le 21 janvier 2013, lors de la réunion du Comité Interministériel de Lutte contre les Exclusions (CILE), qui n’avait plus été réuni depuis 2006.
PLAN SOLIDARITE – GRAND AGE
Présenté par Philippe BAS,
Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées,
aux Personnes handicapées et à la Famille
PLAN SOLIDARITE – GRAND AGE La France doit avoir une politique ambitieuse de la longévité. C’est le sens des actions que nous avons engagées. Une politique de la longévité, cela veut dire : une politique du nouvel âge actif et de l’activité professionnelle (avec le plan d’action pour l’emploi des seniors) ; une politique qui conforte le maillon fort de la solidarité que sont les 55 – 75 ans (avec la Conférence de la famille 2006 consacrée à la solidarité intergénérationnelle) ; une politique du grand âge (avec le plan Solidarité – Grand Age).
Les politiques de cohésion sociale Cohésion sociale Il s’agit donc à la fois de mieux répondre aux attentes et aux besoins de nos concitoyens les plus vulnérables, de renforcer les dispositifs de prévention et de trouver de nouvelles modalités d’action contre les conséquences sociales de la pauvreté, du chômage, des discriminations selon l’origine, des inégalités sociales et territoriales, etc. Le spectre d’action est large. Mais quelles sont les méthodes les plus appropriées à cet impératif de promotion de la cohésion sociale et par quels acteurs peuvent-elles être portées ?
Plan National « bien vieillir » Présentation La France va connaître, de 2005 à 2050, une profonde transformation de la structure de sa population par âge due à la conjonction de deux facteurs ; l’allongement de la durée de la vie due aux progrès sanitaires et à l’élévation du niveau de vie et l’arrivée à l’âge de la retraite des “ baby boomers” c’est à dire les personnes nées ans les années 1946-1960, alors que dans le même temps, les personnes nées dans les années 1975-1990 seront moins nombreuses .
Rapport_Broussy – L’adaptation de la société au vieillissement de sa population Rapport_Broussy – L’adaptation de la société au vieillissement de sa population La France est prête pour une réforme ? Non, prête pour une révolution !
Car au-delà des évolutions législatives ou réglementaires proposées dans ce Rapport, c’est à un changement total de paradigme que vous appelle notre Mission interministérielle. A la fois
parce que nous croyons qu’une telle révolution serait utile à la France ; mais aussi parce que
nous pensons que les français, citoyens, élus, responsables associatifs et publics, y sont désormais prêts.
Rapport_Pinville – Relever le défi politique de l’avancée en âge Rapport_Pinville – Relever le défi politique de l’avancée en âge Par lettre en date du 17 octobre 2012, le Premier Ministre a confié à Mme Martine Pinville, Députée de la Charente, une mission « visant à identifier et comparer au plan international les pratiques intéressantes et innovantes susceptibles de nourrir la réflexion sur la préparation des volets anticipation-prévention et adaptation de la société au vieillissement du projet de loi sur l’autonomie », actuellement en préparation. Le volet “accompagnement” de la loi n’entre pas dans le champ de cette mission, du fait de l’existence de plusieurs travaux récents de comparaison internationale sur la question1.
Rapport_Vivre_chez_soi Rapport_Vivre_chez_soi Si les « aînés » ne constituent pas une catégorie homogène du point de vue social (actifs,
retraités, allocataires de minima sociaux…) ou même générationnel (au moins deux
générations), une aspiration majeure leur est commune : plus de 90% des personnes âgées de
plus de 60 ans vivent à domicile et l’immense majorité d’entre eux souhaite vivre chez soi le
plus longtemps possible
Vieillissement et territoire Banque des territoires L’actualité sur le vieillissement
Gouvernance des politiques de solidarité politiques_de_solidarite_cncppis La coordination, notamment institutionnelle, entre les collectivités territoriales et l’Etat – L’amélioration des modes de coopération entre les acteurs publics et le monde associatif et plus généralement avec l’environnement direct des usagers – L’association des intervenants sociaux et des personnes en situation de pauvreté à l’élaboration, à la mise en oeuvre et à l’évaluation des politiques sociales – L’identification des besoins et l’évaluation des politiques mises en oeuvre, avec le souci de développer l’observation et les expérimentations.

Mise à jour : Juillet 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.