L’entrepreneuriat au féminin

Depuis quelques années, l’Etat a pour ambition d’augmenter le nombre d’entreprises créées par des femmes, de valoriser la contribution des femmes au développement économique, et de permettre à certaines d’acquérir une autonomie financière en créant leur propre emploi. Les actions menées en matière d’emploi s’inscrivent donc dans la continuité des avancées en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes (notamment depuis la loi Roudy de 1983, la loi Copé-Zimmermann de 2011 et la loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes de 2014).

Pour ce faire, un Plan pour l’entrepreneuriat féminin a été lancé en août 2013 par le Ministère en charge des Droits des femmes, le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, et par le Ministère délégué chargé des PME, de l’innovation et de l’économie numérique. Il a été par la suite prolongé et renforcé jusqu’en 2020 dans le cadre du 1er plan interministériel en faveur de l’égalité professionnelle.

Ce 1er plan interministériel en faveur de l’égalité professionnelle poursuit 3 objectifs :

  • Créer des emplois
  • Diminuer le taux de chômage des femmes, notamment des femmes les plus éloignées de l’emploi et/ou en situation de précarité
  • Améliorer la performance économique des entreprises et accompagner les transformations du marché du travail

Comment répondre à ces 3 objectifs :

  • Sensibiliser et informer les créatrices d’entreprises : une semaine de sensibilisation est organisée chaque année afin de promouvoir l’entrepreneuriat des femmes auprès des jeunes.
  • Accompagner les nouvelles cheffes d’entreprises : articulation entre vie professionnelle et vie personnelle.
  • Améliorer l’accès des nouvelles entrepreneures au financement : mise en place de dispositifs financiers dédiés.
  • Retrouvez ici les dernières réformes législatives concernant l’entrepreneuriat au féminin.

 

Les AIDES POSSIBLES

Il existe un Fonds de Garantie à la création et au développement d’entreprise à l’initiative des Femmes (FGIF), principal outil de financement et d’accompagnement de l’entrepreneuriat féminin. Il est un outil financier ayant pour objectif de faciliter l’accès au crédit bancaire des femmes afin de faciliter la création, la reprise ou le développement de leur entreprise. Il est destiné à toutes les femmes. Pour savoir comment en bénéficier, cliquer ici.

Au niveau local, le FGIF est mis œuvre par la DRDFE – Direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité :

                Préfecture de région

                Place Saint-Etienne

                31038, Toulouse Cedex 9

Vous pouvez contacter l’organisme instructeur Midi-Pyrénées Actives : une fiche est détaillée ici.

                32 rue de la Caravelle

                31500 Toulouse

                05 62 73 16 53

Vous avez également la possibilité de vous renseigner auprès du CCI :

                2 rue Alsace-Lorraine

                BP 10202 Toulouse

                05 61 33 65 00

 

Par ailleurs, il existe également une Aide à la garde d’enfants pour les parents isolés : elle comprend une aide limitée pour payer les frais de garde d’enfants de moins de 10 ans pour les parents qui en ont la garde habituelle et qui reprennent une activité professionnelle (dont la création d’entreprise) ou de formation. Elle est réservée aux personnes non indemnisées au titre de l’allocation chômage (bénéficiaires du RSA, de l’ASS, …) et est attribuée par Pôle Emploi.

Elle ne peut être attribuée qu’aux créateurs/repreneurs ayant le statut de salarié de leurs entreprises. Le montant annuel de l’aide est de 170 € à 520 €/an selon le nombre d’enfants et le nombre d’heures travaillées.

Vous pouvez vous renseigner plus sur la page dédiée aux « actions en faveur de la création d’entreprise » du Secrétariat chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations.

 

Pour vous aider dans vos démarches, au niveau local, des associations se sont spécialisées autour de cette thématique. A titre d’exemple (liste non exhaustive) :  

Vous pouvez également retrouver ici des acteurs institutionnels, associatifs ou privés sur le territoire national. 

Il existe par ailleurs des sites répondant aux questions générales sur la création d’entreprise comme par exemple la page « Comprendre en 5 questions comment créer son entreprise » sur le portail de l’Economie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous dans notre rubrique Emploi.

 

Sources :

https://www.egalite-femmes-hommes.gouv.fr/dossiers/egalite-professionnelle/entrepreneuriat-des-femmes/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.