Être retraité et bénévole !

Selon le Conseil Économique et Social : « est bénévole toute personne qui s’engage librement pour mener une action non salariée en direction d’autrui, en dehors de son temps professionnel et familial ». Pour les seniors qui veulent trouver un nouvel équilibre sans les contraintes de la vie professionnelle, le bénévolat peut servir de transition entre le travail et la retraite. Il permet de rester actif et de créer de nouveaux liens sociaux, de valoriser son expérience professionnelle et ses savoir-faire en consacrant de son temps aux autres ! 
L’engagement des seniors dans le bénévolat permet également de répondre aux nécessités actuelles de la société en matière de lien social et de services (notamment en direction des personnes seules, isolées, fragilisées). De nombreuses possibilités s’offrent à vous dans ce domaine !

Pourquoi participer à une activité bénévole ?

Il existe de multiples réponses à cette question car les motivations sont nombreuses et spécifiques à chaque personne. Mais voici quelques éléments qui vous aideront peut-être à passer le cap ! L’arrivée à la retraite peut être synonyme d’ennuie ou même d’isolement social. Le fait de devenir bénévole vous permet de poursuivre ou de vous investir dans action citoyenne. Autrement dit, être bénévole c’est :

  • avoir une raison de sortir de chez soi,
  • rompre l’isolement (celui du bénévole comme celui de l’autre) que peut induire le statut de retraité
  • créer de nouvelles relations, voire de nouvelles amitiés
  • partager ses compétences et en acquérir de nouvelles

En bref, devenir bénévole c’est structurer sa nouvelle vie sans contrainte autour de l’activité choisie.

Comment choisir une activité bénévole ?

Les possibilités d’exercer une activité bénévole sont abondantes et variées ! Sur Toulouse et sa région c’est plus de 200 associations qui vous attendent, que ce soit au niveau de votre quartier, de votre commune, de votre département ou de votre région. Cependant, avant tout engagement, il est utile que vous vous posiez quelques questions :

  • Quel est le domaine où je souhaiterai m’impliquer ?
  • L’activité pressentie reflète-t-elle ma personnalité ?
  • Est-ce que je préfère exercer une activité en équipe ou individuellement ?
  • Sur le terrain ou dans le local d’une association ?
  • Combien de temps pourrai-je consacrer à cette activité par semaine, par mois ?

Si vous n’avez aucune expérience de bénévolat, mieux vaut commencer par une activité gratifiante que par une activité générant du stress et un engagement fort. Il est également préférable de débuter une activité « en douceur » et d’augmenter progressivement l’engagement afin qu’il soit vécu comme une expérience positive.

Pour plus d’informations :

 

 

Mise à jour : Mai 2018